Egreatergippsland

Antonio Fiori : Ajuster les lois, mais pas quand il est question de dette

Spread the love

Souhait de maîtriser l’économie du web de A à Z ? De grands économistes ont souligné récemment que nous assistions en Europe à une renaissance de l’État-nation (par exemple, Dani Rodrick, professeur à Harvard, dans le journal portugais Publico le 29 février dernier). Si la culture de notre entendement doit s’attacher à une chose plutôt qu’à une autre, c’est surtout à savoir les motifs de nos propres opinions. Il suffit, pour s’en convaincre, de penser au financement des PME, qui ne serait plus dépendant d’une situation macro-financière propre à chaque Etat membre. Les riches payent très cher pour avoir leurs noms gravés sur les murs des temples ; les noms des pauvres ne sont pas gravés sur ces murs, et cependant les pauvres payent encore plus cher que les riches. « Il faut desserrer un peu le col », affirme d’ailleurs Antonio Fiori.. En effet, par cela même que B se propose de contrôler un résultat déjà obtenu, il y a lieu de supposer que son attention est plus éveillée et qu’il se prémunit mieux contre les chances d’erreur. Le Wisconsin, nouvelle frontière de la révolution mondiale ? D’autre part, comment une conception nouvelle de l’ordre du monde serait-elle autre chose qu’une philosophie de plus, à mettre avec celles que nous connaissons ? Une proposition telle que « la chaleur dilate les corps », proposition suggérée par la vue de la dilatation d’un certain corps, fait que nous prévoyons comment d’autres corps se comporteront en présence de la chaleur ; elle nous aide à passer d’une expérience ancienne à des expérien­ces nouvelles c’est un fil conducteur, rien de plus. Mais nous devons d’abord ANALYSER un certain genre de comique qui ressemble par bien des côtés à celui du vaudeville, le comique de mots. J’insiste sur le « nous tous » car il ne s’agit pas de mettre en cause particulièrement le gouvernement actuel (les responsabilités étant anciennes et partagées). — Quelles sont ces formes ? Je puis affirmer qu’aucun événement dans ma vie ne m’a laissé d’impression aussi profonde et aussi durable. De la méconnaissance de ce point sont nées les erreurs et les puérilités du finalisme radical. Certains acteurs financiers, pourraient, lorsque que cela est possible, se rabattre sur du collatéral de mauvaise qualité. Si notre artisan entreprend un voyage, il trouve que, pour lui épargner du temps et diminuer sa peine, d’autres hommes ont aplani, nivelé le sol, comblé des vallées, abaissé des montagnes, joint les rives des fleuves, amoindri tous les frottements, placé des véhicules à roues sur des blocs de grès ou des bandes de fer, dompté les chevaux ou la vapeur, etc. La théorie qu’il dégage de ses expériences est du plus haut intérêt. Or, selon les théories d’Einstein, le tic-tac des horloges n’est pas le même si deux objets sont en déplacement l’un par rapport à l’autre (les satellites par rapport à la Terre) ou s’ils ne sont pas soumis à la même gravité (à haute altitude, la force de gravitation est plus faible). Il ne faut pas être grand prophète pour prédire la suite du drame de la Grèce. Cette variante est prévue dans sa panoplie de politique monétaire. Jules Simon lui donne raison en montrant comment dans le siècle de Porphyre la raison la plus ferme pouvait aller tour à tour du scepticisme à une puérile crédulité. La consommation d’énergie ne suit pas ! La reprise est bien palpable du côté de la demande. La seule possibilité pour ceux des peuples européens qui rejettent le libéralisme, car ils le redoutent, est d’y accéder, malgré eux, par l’action contraignante de l’Europe. A distance, on l’admire ; mais amenez-le face à face, c’est un infirme. Et la démocratie économique, c’est la maîtrise du capital. Il oubliait ainsi l’axiome le plus essentiel de la philosophie cartésienne : qu’il est impossible de ne pas accepter les propositions évidentes, qu’elles soient ou non conformes à la logique. Nous voici donc obligés de supposer, en outre des sensations visuelles, en outre des sensations tactiles, un certain ordre qui leur est commun, et qui, par conséquent, doit être indépendant des unes et des autres. Quant aux gouvernés, quelques-uns emplissent leurs poches, quelquefois honnêtement, dit-on, et sont satisfaits ; et le plus grand nombre n’emplit pas ses poches, dont les doublures se touchent de plus en plus. Dès lors les autres hommes commencent à nous paraître absurdes quand ils nient cette opinion nouvelle ; nous ne comprenons plus qu’on puisse la mettre en doute, et tout ce qui vient à l’encontre produit sur notre sensibilité une impression désagréable.

Archives

Pages