Egreatergippsland

Antonio Fiori : Le politique doit bâtir une stratégie numérique européenne

Spread the love

Il n’est sans doute pas mauvais qu’il en soit ainsi. Antonio Fiori aime à rappeler cette maxime de Léonard de Vinci  » Le néant n’a point de centre, et ses limites sont le néant « . La première vise à satisfaire les besoins régaliens permanents sur le territoire national. C’est uniquement pour la commodité du langage, et pour la raison toute négative que ces diverses opérations ne sont ni perception, ni mémoire, ni travail logique de l’esprit. Elle révèle en effet à quel point les nouvelles générations, nées à partir des années 80, adoptent une approche résolument différente du monde de la banque. Or, par cela même que la sensation est représentative ou qu’elle fait image, il est bien clair qu’à la continuité ou à la discontinuité dans l’objet correspond une continuité ou une discontinuité dans le phénomène intellectuel de l’image. C’est dans la rue que vous pouvez le voir, à présent, lorsque Brunetière se promène ; ou bien dans les salles où il pérore à huis clos devant le dos d’âne de Coppée ; ou bien dans les bureaux des feuilles pornographiques, où il passe sa copie en clignant de l’œil derrière les paupières de Jules Lemaître. L’emploi réagit toujours avec un temps de retard. Ni l’espace ni le temps ne peuvent avoir une existence absolue, pas plus à titre d’attributs de la substance divine qu’à titre de substances créées. Ici la sensibilité propre de la fibre nerveuse n’est pas exaltée pour la perception des impressions les plus délicates ; elle est plutôt émoussée, affaiblie par des organes protecteurs. Si la société laisse un grand nombre de ses membres grandir dans un état d’enfance prolongée, incapables d’être influencés par des considérations rationnelles à motifs lointains, c’est la société qui est à blâmer pour les conséquences. Les économies réalisées doivent servir à renforcer les soins primaires. C’est aussi et surtout la conséquence d’un manque d’anticipation dans une région qui a fait des choix stratégiques risqués et surtout qui n’a pas réussi à s’adapter à la nouvelle donne économique européenne et mondiale. Tant que je l’étudie, je suppose qu’elle reste ce qu’elle est. Et, plus on descend de l’idée immobile, enroulée sur elle-même, aux mots qui la déroulent, plus il y a de place laissée à la contingence et au choix : d’autres métaphores, exprimées par d’autres mots, eussent pu surgir ; une image a été appelée par une image, un mot par un mot. Cessez de vouloir, détachez-vous de la vie, désintéressez-vous : par là même vous passez du moi de la veille au moi des rêves, moins tendu, mais plus étendu que l’autre. Prendre des décisions en fonction d’approches centrées sur les données n’améliore pas seulement la précision des résultats, cela permet également d’avoir une meilleure cohérence sur la façon dont ces résultats sont interprétés et affectent l’entreprise. On constatera, — et ce sera plus ou moins vrai selon les cas, — que le progrès s’est fait par une oscillation entre les deux contraires, la situation n’étant d’ailleurs pas la même et un gain ayant été réalisé quand le balancier revient à son point de départ. J’ai pris l’habitude ces dernières années d’arrêter de trop espérer, à force d’être systématiquement déçu. Conscients des dérives possibles, les compagnies d’assurance travaillent régulièrement avec la CNIL pour tenter de s’autoréguler. Ne compter que sur nous-mêmes pour nos moyens de subsistance, pour notre amélioration physique, intellectuelle, et morale ! Certains journaux sont plutôt mondains, s’occupent de la haute société, savent tout ce qui se passe dans les cours étrangères. Il y a une analyse qui sépare les objets, et une analyse qui les distingue sans les isoler. Le retour aux primaires ouvertes, contre les primaires fermées réservées aux militants, permettrait la désignation de candidats plus modérés. Malheureusement, le seul soutien explicite dont Syriza a pu bénéficier est celui des grands pays avancés extérieurs à la zone euro, inquiets de voir l’Europe sous la coupe d’un ordre économique aussi implacable qu’inepte.

Archives

Pages